17.000 personnes à Bruxelles pour le secteur Non-Marchand

21/03/2017 - 16:33

(21/03/17) - Les militants du non-marchand étaient 17.000 à s'être déplacés à Bruxelles ce mardi pour réclamer de meilleures conditions de travail et davantage de pouvoir d'achat.

Cela fait des mois que les syndicats réclament de nouveaux accords sociaux pour les secteurs du Non-Marchands, qui recouvrent les hôpitaux, les maisons de repos, le socio-culturel ou encore l'aide à la jeunesse.

Ces accords pluriannuels doivent être négociés au fédéral, mais aussi au niveau régional et communautaire. Plusieurs réunions se sont tenues au cours des dernières semaines, mais sans avancées concrètes.
Les travailleurs réclament notamment une réduction collective du temps de travail avec des embauches compensatoires, ainsi qu'une amélioration du pouvoir d'achat.

La manifestation s'est déroulée dans une ambiance bon enfant, les militants de la CGSLB portant par exemple des lunettes de soleil en ce premier jour de printemps, en hommage aux décisions politiques qui "brillent par leur absence et éblouissent les travailleurs".

La manifestation s'est ensuite terminée en musique en début d'après-midi.
Pour la suite, une réunion est prévue jeudi au niveau fédéral, avant une rencontre le 31 mars avec la Fédération Wallonie-Bruxelles. Au niveau régional, rien n'est programmé. Une autre manifestation est d'ailleurs prévue le 28 avril à Namur pour dénoncer l'immobilisme du gouvernement wallon dans le cadre des négociations.