La CGSLB-Bruxelles annule sa participation aux actions syndicales de ce lundi 30 novembre

<i>Philippe Vandenabeele</i>
Philippe Vandenabeele
26/11/2015 - 19:22

(26/11/15) - La Régionale bruxelloise de la CGSLB reporte à plus tard sa participation aux actions de protestation contre les mesures gouvernementales prévues en front commun pour le 30 novembre. La situation à Bruxelles, aux yeux de l’organisation syndicale, ne permet pas de mener de telles actions en toute sérénité.

« Nous restons néanmoins mobilisés » indique Philippe Vandenabeele, Secrétaire régional bruxellois. « La CGSLB continue à s’opposer à la politique du gouvernement Michel, c’est la raison par laquelle nous diffusons un tract commun aux syndicats bruxellois, pour rappeler nos objections et nos propositions face à la politique du Gouvernement fédéral. »

Aujourd’hui, la majorité fédérale ne fait qu’appauvrir les travailleurs et les allocataires sociaux. En outre, la réforme fiscale annoncée ne comblera en aucun cas les pertes causées par le saut d’index, le blocage des salaires et les diminutions des droits aux allocations sociales.

Ensemble, nous continuons à revendiquer une véritable concertation sociale, qui restaure l’index et la liberté de négocier les salaires dans les secteurs, qui respecte le droit de grève, qui vise une politique de relance économique et d’investissements, sans plus s’en prendre aux chômeurs, ni aux travailleurs malades, ni aux travailleurs âgés !

En annexe, le tract commun aux syndicats bruxellois.