Sentiments mitigés quant à la construction d’un nouveau quartier-général à Evere

13/09/2017 - 18:02

(13/09/17) - Le SLFP Défense déplore que des projets tels que cette nouvelle construction, le transfert du quartier WEVELSMOER de Zutendaal à l’autorité américaine, le déménagement du département Search & Rescue de Coxyde, des marchés publics en vue de la privatisation de différents services logistiques comme à Ypres, … se fassent sans en informer, consulter les partenaires sociaux ou se concerter avec eux.

Le plus important pour la réussite d’un processus de réorganisation est de s’informer réciproquement et de se concerter. Le ministre de la Défense Vandeput a-t-il pour objectif d’exécuter petit à petit le plan structurel pour la Défense que le personnel attend maintenant depuis plus de 2 ans ?

Edwin Lauwereins : « Depuis des décennies, il est clair que la Défense doit investir dans une infrastructure et du matériel durables et adaptés. Mais en dehors de ces investissements, il y a un aspect bien plus important : celui du personnel. Pour le SLFP Défense, la priorité se situe au niveau du personnel, le plus grand capital de la Défense. »

Il est grand temps de rendre le métier de militaire à nouveau attractif. Dans notre courrier du 11 mai 2017 adressé au CHOD, nous demandions une revalorisation du régime pécuniaire. Nous sommes encore toujours dans l’attente d’une réponse satisfaisante.

Le recrutement se déroule laborieusement et de nombreux jeunes quittent la Défense en un rien de temps. La motivation du personnel de la Défense n’a jamais été à un niveau aussi bas et la frustration est considérable vu les nombreuses réformes. Un effort s’impose pour faire diminuer l’érosion et maintenir la motivation chez les militaires.

Edwin Lauwereins,
Président du SLFP Défense