SLFP groupe Poste : La vérité a ses droits!

23/10/2015 - 21:34

On ne dit pas la vérité!  Sûrement pas dans la presse!

(23/10/15) - Le personnel ayant le sens des responsabilités chez bpost est aujourd’hui pris de panique. La grève proclamée par l’ACV-CSC menace d’avoir de graves conséquences sur l’emploi de notre personnel.

L’ACV-CSC fait grève contre la suppression des 2 heures de compensation pour le travail du samedi. Cette compensation est plutôt théorique, vu qu’il s’agit ici d’une réduction du temps de travail.  Cette mesure est nécessaire pour préserver une large part de marché, tant pour ce qui concerne les paquets que pour la distribution des journaux.  

Bloquer ou contrarier de grands acteurs peut nous coûter des milliers d’emplois.

C’est un multiple des quelques centaines de jobs qui maintenant “pourraient éventuellement être épargnés“ par la suppression de la compensation du samedi. 

Nous constatons en même temps que c’est précisément par le manque de vision et d’initiative de la part de la Commissaire européenne à l’emploi, Marianne Thijssens et son PPE, que l’Europe N’A PAS de politique sociale et que les faux indépendants et que les jobs dits hamburger deviennent la règle en lieu et place des contrats réguliers.

Que la protestation apparaisse aujourd’hui de ce côté fait pour le moins froncer les sourcils. Il est scandaleux que cette organisation pour je ne sais quel motif crée un charivari et mette des milliers de jobs en danger!

Le SLFP prend ses distances par rapport à de telles actions injustifiées qui mettent l’emploi de milliers de personnes en péril!

Marc De Mulder
Président SLFP groupe Poste