A propos du SLFP

Nous sommes actifs dans tous les segments du secteur public et y défendons les intérêts de toutes les catégories de personnel, aussi bien statutaires que contractuels.

Nous exerçons nos activités syndicales en toute indépendance philosophique et politique. Le respect des principes de liberté, de solidarité et de tolérance est pour nous, d’une importance capitale.

bpost

“Nous sommes toujours à votre disposition”

Cheminots

Le syndicat pour le personnel du chemin de fer

Ordre Judiciaire

Tolérance et pluralisme

Police

La garantie d'une carrière réussie

Le syndicat pour tout le personnel de la Police

ALR

Administrations Locales et Régionales

AFRC

Nous existons pour vous

Administrations Fédérales, Régionales et Communautaires 'AFRC'

Defense

LIBRE ET DÉTERMINÉ

Le syndicat pour tout le personnel de la Défense

Proximus

Au service de nos affiliés !

bpost
Cheminots
SLFP-OJ
Police
ALR
AFRC
Finances
Defense
Proximus
Enseignement

Avantages complémentaires

Nous avons tout intérêt à ce que nos membres soient satisfaits. C'est pourquoi nous vous donnons l'occasion, parallèlement à nos activités syndicales classiques et à la défense de vos intérêts professionnels collectifs et individuels, de bénéficier depuis de nombreuses années d'un certain nombre d'avantages exclusifs qui sont financièrement intéressants. Ces avantages sont exclusivement réservés à nos membres. Vous trouverez ici une présentation détaillée de ces avantages.

Argument octobre 2016

La réforme de la sécurité civile

  • Bpost : L’Allocation pour le travail de 6 jours et pour le rappel en service
  • Proximus porte son attention sur les Économies d’énergie
  • Menace terroriste : Les premiers  engagements sont sur les rails

Le mot du Président Général

La pénibilité : l’accord assombri par les licenciements massifs

Septembre a débuté par des catastrophes sociales : la décision de fermeture de l’usine Caterpillar et, trois jours plus tard, l’annonce de licenciement par le groupe  AXA d’au moins 600 personnes. Et récemment à Grimbergen de Douwe Egberts avec la perte de 274 emplois. Ces décisions, dictées uniquement par la volonté de garantir à l’actionnariat des dividendes substantiels, se font sans état d’âme pour les «dommages collatéraux» que sont les travailleurs et leurs familles. Marquant ainsi un manque de respect total pour ces derniers.