A propos du SLFP

Nous sommes actifs dans tous les segments du secteur public et y défendons les intérêts de toutes les catégories de personnel, aussi bien statutaires que contractuels.

Nous exerçons nos activités syndicales en toute indépendance philosophique et politique. Le respect des principes de liberté, de solidarité et de tolérance est pour nous, d’une importance capitale.

bpost

“Nous sommes toujours à votre disposition”

Cheminots

Le syndicat pour le personnel du chemin de fer

Ordre Judiciaire

Tolérance et pluralisme

Police

La garantie d'une carrière réussie

Le syndicat pour tout le personnel de la Police

ALR

Administrations Locales et Régionales

AFRC

Nous existons pour vous

Administrations Fédérales, Régionales et Communautaires 'AFRC'

Defense

LIBRE ET DÉTERMINÉ

Le syndicat pour tout le personnel de la Défense

Belgacom

Au service de nos affiliés !

bpost
Cheminots
SLFP-OJ
Police
ALR
AFRC
Finances
Defense
Belgacom
Enseignement

Avantages complémentaires

Nous avons tout intérêt à ce que nos membres soient satisfaits. C'est pourquoi nous vous donnons l'occasion, parallèlement à nos activités syndicales classiques et à la défense de vos intérêts professionnels collectifs et individuels, de bénéficier depuis de nombreuses années d'un certain nombre d'avantages exclusifs qui sont financièrement intéressants. Ces avantages sont exclusivement réservés à nos membres. Vous trouverez ici une présentation détaillée de ces avantages.

Argument novembre 2014

Marc De Mulder réélu Président du SLFP-Poste

  • Une nouvelle cellule « Pompiers »
  • Le groupe Cheminots visite l’atelier de STOCKEM
  • Composition du  nouveau gouvernement (suédois)

Le mot du président

Kamikaze

La crainte est devenue réalité. Le nouveau gouvernement fédéral est composé de Nationalistes Flamands, de Chrétiens Démocrates et de Libéraux qui ont formé une “coalition kamikaze”. Tous ces partis ont décidé que les travailleurs, et plus particulièrement les fonctionnaires de ce pays, paieront les pots cassés. Ils ont décidé que les instigateurs de la crise financière, les banques donc, ne seront une nouvelle fois pas inquiétées. Ils ont décidé que c’est surtout la fonction publique, avec quelques milliards d’économies, qui sera à nouveau la vache à lait chargée de combler les trous dans les caisses de l’Etat. Les fonctionnaires devront, à l’instar de tous les autres travailleurs dans ce pays, travailler plus longtemps.